Lesaka

Informations générales

Vallée: Bortziriak
Population: 2.735 (2018)
Surface: 54,7 km2

Lesaka est l’un des cinq villages de la vallée de Bortziriak. L’architecture du village est spécialement remarquable et, dans les différentes rues du centre ville, on retrouve des ponts, des rivières et des fontaines. Le territoire de Lesaka est principalement délimité par la Bidassoa et la commune fait frontière avec : Irun et Bera au nord ;  Etxalar à l’est ; à l’ouest avec Igantzi, Arantza et Artikutza (Goizueta) et au sud avec Oiartzun.

Les premières traces de la présence humaine à Lesaka se trouvent à Agiña, où il y a  une série de dolmens et cromlechs. Les premières références du village datent de 1203, le centre ville s’est surement constitué pendant la première moitié du XIVème siècle. Pendant une période Lesaka a subi des attaques, des saccages et des incendies  de la part des troupes castillanes.  En 1499 les rois de Navarre Jean d’Albret et Catherine I ont donné au village le privilège d’organiser un marché tous les quinze jours et deux foires par an. L’obtention de ces privilèges, accompagnée de l’implantation des forges, a favorisé le développement économique du village. L’industrialisation, qui a comme point de départ l’installation de l’entreprise « Laminaciones de Lesaka »  en 1985, transforme profondément les caractéristiques du village.

Fêtes

Fêtes patronales: les fêtes patronales (ou San Fermines) ont lieu du 6 au 10 juillet et constituent la fête principale du village.  Le jour le plus important est le 7 juillet, les Ezpatadantzaris dansent accompagnés  par les txistularis et la « Banda » de Lesaka.

Carnaval: le carnaval de Lesaka est très connu et très ancien, surtout, les personnages « Zaku-Zaharrak », qui font le tour du village le dimanche de carnaval, à la tombée du jour.

Olentzero : l’Olentzero se fête le 24 décembre. Même s’il s’agit actuellement d’un personnage présent dans tout le Pays-Basque, de nombreux historiens ont établi un lien entre l’origine de la légende et Lesaka.

Points d’intérêt touristique

Foire au Bétail de Bortziriak: la foire s’organise le jeudi de la 3ème semaine de novembre. À la foire, on peut voir l’exhibition du bétail, mais aussi faire un tour au marché des artisans ou profiter des parties de pelote, du sport rural ou de la musique, par exemple.

Procession du jour de Saint Antoine: la fête a lieu le dimanche suivant au 17 janvier. Les habitants de Lesaka et des villages des alentours vont à San Anton, la plupart à pied. Là il y a de la musique et des stands, mais aussi une messe à l’ermitage. L’après-midi, un orchestre joue sur la place de Lesaka.

Points d’intérêt touristique

Tour de Zabaleta

La Tour de Zabaleta se trouve à côté de la rivière Onin. Il s’agit d’un palais militaire, mais c’est également un excellent exemple des anciennes tours de lignée du XVème siècle. L’ancienne tour ayant été brulée par des troupes de Castille, en 1444, Jean II fait une donation économique au seigneur de Zabaleta pour qu’il puisse reconstruire la tour, mais aussi, pour avoir défendu le village des attaques des habitants de Gipuzkoa. Au sud de la tour actuelle, on peut voir quelques restes d’un bâtiment. D’après Caro Baroja ces restes appartiendraient au bâtiment précédent. Au début du XIXème, pendant les Guerres Napoléoniennes, la tour hébergea le célèbre Duc de Wellington et ses troupes. De nos jours, la tour est devenue une propriété privée. Les travaux de réhabilitation les plus récents ont été faits en 2009, dans le but de récupérer la construction originale.

Église de Saint Martin de Tours 

L’espace intérieur a les dimensions d’une cathédrale et par conséquent, cette église est l’une des plus monumentales de Navarre. Elle se trouve en haut d’une colline d’où elle domine tout le village. La nef, horizontale, crée un effet de contraste avec la tour, très svelte. La tour actuelle est le résultat de nombreux travaux réalisés tout au long des XVIème, XVIIème et XVIIIème siècles. À l’intérieur, le retable du maître-autel, composé de sculptures type « rococo » est spécialement remarquable.  Tous les retables de l’église constituent l’un des ensembles les plus intéressants du baroque navarrais.

Agiña

Pour arriver à Agiña il faut prendre la route qui mène à Oiartzun. Là, on voit de nombreux dolmens et des tumulus de l’Âge de Fer, c’est un milieu paisible, symbolique et spécial. C’est pour cela que Jorge Oteiza y a placé une stèle en hommage à Jose Miel Barandiaran, située, comme une chapelle de l’architecte Luis Vallet, dans trois petits cromlechs. À Agiña on a également trouvé une fortification de l’Âge de Fer et des nombreux bunkers des années quarante. De même il est important de rappeler que la route qui va de Lesaka à Oiartzun a été construite par des prisonniers républicains de la Guerre Civile Espagnole. Il y a plusieurs parcours de randonnée aux alentours.

Tour de Minddurinea

La tour de Minddurenea est, surement, le bâtiment le plus ancien encore conservé à Lesaka, puisque d’après certains archéologues elle date du XVème siècle. On peut la voir de la rue qui monte vers l’église.

Services

Localisation

Pour plus d'informations

Office du Tourisme

Beheko plaza, 7 Behea

Tel.: 948 63 80 07

kultura@lesaka.eus

 

Mairie de Lesaka

www.lesaka.eus

Tel.: 948 63 70 05

udala@lesaka.eus