Sunbilla

Informations générales

Vallée: Malerreka
Population: 819 (2017)
Surface: 10,33 km2

À Sunbilla,  petit village situé sur le flanc du Mendaur et traversé par le fleuve Bidassoa, on trouve un beau pont médiéval et des maisons très soignées. Le village se situe à trois km au nord de Doneztebe et la Voie Verte de la Bidassoa passe par là. De plus, Sunbilla fait frontière avec Igantzi et Etxalar au nord, au sud avec Ituren, Doneztebe, Elgorriaga et Bertizarana, et, à l’ouest, avec Arantza et Ituren.

La commune s’étend sur les deux rives de la Bidassoa, rassemblée par un beau pont ancien. Le pont et le village lui-même étaient des points stratégiques pour le Royaume de Navarre, puisque, ils se situaient – comme Arantza, Igantzi et Lesaka – sur le chemin royal pour aller vers le Gipuzkoa et la France. De nombreux voyageurs et soldats y passaient pour retrouver les fournisseurs de la côte qui transportaient des armes vers l’Inde et d’autres pays.

Fêtes

Fêtes patronales: elles ont lieu à la Saint Tiburce, le 11 août et elles durent cinq jours. Le programme propose des spectacles de danse, de la musique, des feux d’artifice, des sports ruraux, des parties de pelote, concours de haches Ramon Latasa et d’autres activités.

Carnaval: le carnaval a lieu le dernier week-end de janvier. Les premiers jours les jeunes font la quête de porte à porte ; en revanche, le dimanche matin les gens se déguisent et font un défilé avec des chars.

Autres fêtes

La Journée des bergers: elle a lieu tous les ans, le 1er mai. Pendant cette journée les bergers de Sunbilla partis aux États Unis se rassemblent.

Jour de la Trinité de Mendaur: cette fête a lieu le dimanche précédent à la Fête-Dieu et postérieur à la festivité de la Pentecôte. Les habitants de la région montent à pied au sommet du Mendaur, où se trouve l’hermitage de la Trinité.

Semaine de la culture: le dernier week-end de mars. Pendant cette semaine,, on peut profiter d’un concours gastronomique, il y a aussi un repas populaire, un tournoi de mus, des jeux gonflables, des sports ruraux, une foire artisanale et un concours de fromages.

Points d’intérêt touristique

Le pont en pierre

Il fut construit en 1562 pour remplacer le précédent, fait en bois. Le conseil royal avait commandé la construction du pont pour 1551, mais, pour  différentes raisons, les travaux avaient été repoussés de 11 ans. Il  coûta 800 ducats et il  fut payé par les quatre villages qui avaient le privilège royal d’utilisation communale des montagnes Bidasoa-Berroaran. Le pont fut gravement endommagé deux fois, en raison des crues de la Bidassoa entre 1625 et 1643. On estime que  le pont en pierre de Sunbilla possédait une grande valeur stratégique, puisque, les réparations postérieures aux dégâts furent payées par plusieurs bailliages navarrais. De même, en 1987, le pont fut entièrement restauré et de nos jours, il constitue encore l’élément architectural le plus important de Sunbilla.

La rue principale

On peut voir de belles maison dans cette rue qui traverse le village. Le siège du conseil municipal est dans un bâtiment du XIXème. À côté de celui-ci, on trouve le Palais de Sunbilla, qui a un blason baroque  au-dessus du balcon.

Place Ramon Latasa

La place et le monument Latasa ont été construits en 2007, pour rendre hommage  au célèbre  “aizkolari” (bûcheron dans le domaine des sports ruraux) de Sunbilla.

Le lavoir

Il date du XIXème et a une forme d’étoile. Le lavoir a été restauré grâce au travail bénévole des habitants de Sunbilla, en 2011.

Le palais Subizar

Subizar est une gentilhommière. Construit en 1567, la façade arrière est composée de fenêtres conopiales. Dans  l’entrée, on retrouve un remarquable arc en plein-cintre. Le palais est également connu sous le nom de “maison de San Tiburtzio, puisqu’elle est à côté des ruines d’une église homonyme. En 1567, la maison appartenait à Diego Subizar.

Services

Localisation

Pour plus d'informations

Mairie de Sunbilla

www.sunbilla.eus

Tel. 948 450 071

info@sunbilla.eus